Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 13:15

Le chemin que je vais emprunter aujourd'hui marquait bien avant notre ère la frontière entre deux peuples celtes. Puis les Romains arrivèrent et le chemin allait être pavé en devenant une voie le long de laquelle se plaçaient des bornes milliaires. Aujourd'hui ce sont des bornes aux armes de l'abbaye de Saint-Quirin qui escortent le randonneur, et conduisent directement au fauteuil de St Quirin ...

Saint Quirin, tribun romain, s'était converti au christianisme, et lors des persécutions il fut arrêté et mourut comme martyr vers les années 130. Le saint homme serait ainsi passé un jour dans cette contrée pour prêcher la foi nouvelle. Exténué par la longue route, il allait s'asseoir sur le rocher qui porte maintenant son nom. Et aussitôt le rocher prit la forme du saint pour lui assurer un meilleur repos. Et Saint Quirin s'endormit. Son fidèle cheval le laissa dormir longtemps, mais estimant que la tâche de son maître était encore grande, il le réveilla en donnant un formidable coup de sabot sur la pierre. Et c'est ainsi que l'empreinte de fer à cheval du coursier fut marquée à jamais dans le rocher ...

Carte IGN : 3616 OT

 

Le GR5 est jalonné par de belles bornes portant les armes de St Quirin

Le GR5 est jalonné par de belles bornes portant les armes de St Quirin

 

 

A l'intersection de plusieurs chemins se dresse la croix Simon

A l'intersection de plusieurs chemins se dresse la croix Simon

 

 

Quelques vestiges du dallage de la voie romaine

Quelques vestiges du dallage de la voie romaine

 

 

Une rare borne milliaire romaine ayant survécu aux travaux forestiers. Un mille romain correspond à env. 1470 mètres

Une rare borne milliaire romaine ayant survécu aux travaux forestiers. Un mille romain correspond à env. 1470 mètres

 

 

Juste devant, le Tête du Frésillon

Juste devant, le Tête du Frésillon

 

 

Au lieu-dit de la Borne Brignon

Au lieu-dit de la Borne Brignon

 

 

A l'orée de bois vous attend l'abri Paul Bechler

A l'orée de bois vous attend l'abri Paul Bechler

 

 

Une croix surmonte aujourd'hui le fauteuil de St Quirin qui était un ancien lieu de culte païen

Une croix surmonte aujourd'hui le fauteuil de St Quirin qui était un ancien lieu de culte païen

 

 

L'empreinte du fer à cheval et une petite croix de christianisation

L'empreinte du fer à cheval et une petite croix de christianisation

 

 

Le rocher-champignon de la Tête du Calice

Le rocher-champignon de la Tête du Calice

 

 

D'après cette croix gravée, il semblerait qu'un sentier du Club Vosgien soit passé par là ...

D'après cette croix gravée, il semblerait qu'un sentier du Club Vosgien soit passé par là ...

 

 

Et juste sous le rocher-champignon .. un cèpe de Bordeaux !

Et juste sous le rocher-champignon .. un cèpe de Bordeaux !

 

 

Le promontoire de Belle Roche

Le promontoire de Belle Roche

 

 

Et sa vue panoramique

Et sa vue panoramique

 

 

Casse-dalle du jour .... mouais, peut mieux faire !

Casse-dalle du jour .... mouais, peut mieux faire !

 

 

Sous le promontoire se trouve la grotte de Belle Roche

Sous le promontoire se trouve la grotte de Belle Roche

 

 

On l'appelle "sac de pierre" ou "sac du marché". En fait, il s'agit d'une borne milliaire qui a été trimbalée depuis la via romaine jusqu'ici. Il y a des siècles se tenaient là ces étranges marchés de frontière et la borne servait de calibrage aux sacs de céréales qui se vendaient. La sac devait avoir la hauteur et l'embonpoint de la borne pour répondre aux normes du poids et des mesures en vigueur. Et enfin, pour conclure l'affaire, acheteur et vendeur se serraient la main par-dessus "le sac de pierre". Par ce geste les deux parties s'engageaient comme par un serment. Malheur à celui qui enfreignait le marché, dans l'année même, il lui arriverait grand malheur !

On l'appelle "sac de pierre" ou "sac du marché". En fait, il s'agit d'une borne milliaire qui a été trimbalée depuis la via romaine jusqu'ici. Il y a des siècles se tenaient là ces étranges marchés de frontière et la borne servait de calibrage aux sacs de céréales qui se vendaient. La sac devait avoir la hauteur et l'embonpoint de la borne pour répondre aux normes du poids et des mesures en vigueur. Et enfin, pour conclure l'affaire, acheteur et vendeur se serraient la main par-dessus "le sac de pierre". Par ce geste les deux parties s'engageaient comme par un serment. Malheur à celui qui enfreignait le marché, dans l'année même, il lui arriverait grand malheur !

 

 

Et puis la petite récolte du jour ...

Et puis la petite récolte du jour ...

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 15:16

Cette petite bourgade du parc naturel régional des Vosges du Nord a très bien su se mettre en valeur auprès des touristes de tous horizons. La vieille ville abrite derrière ses remparts des musées étonnants comme celui du Springerle que je vais visiter aujourd'hui. Alors qu'est ce qu'un Springerle ? C'est un petit gâteau cuit dans un moule en bois. Il se nomme ainsi car il fallait taper le moule pour en extraire le gâteau en le faisant sauter ... Cette tradition remonte au Moyen-Age et l'on confectionnait ces pâtisseries principalement pour la période de Noël. Les gâteaux étaient accrochés aux branches du sapin en guise de décoration. Les boules en verre soufflé ne sont apparues que bien plus tard.

Je poursuis ma rando en passant par le jardin des poêtes et en longeant les petits étangs du Kohlthalerhof. Mais c'est l'étang du Donnenbach qui est l'objectif du jour. Il est situé sur le ban de la commune de Frohmühl, à quelques kilomètres de la Petite Pierre. C'est ici que se trouve le siège de la maison de l'eau et de la rivière .

Carte IGN : 3714 ET Top 25

 

Le château et les remparts dressés par Vauban

Le château et les remparts dressés par Vauban

 

 

En passant par la Petite Pierre

 

 

Le musée des Arts et Traditions Populaires a trouvé place dans les anciens ateliers de poudres datant du 16ème siècle.

Le musée des Arts et Traditions Populaires a trouvé place dans les anciens ateliers de poudres datant du 16ème siècle.

 

 

Quelques pages du livre "Struwelpeter" qui ont bercé mon enfance

Quelques pages du livre "Struwelpeter" qui ont bercé mon enfance

 

 

Le musée du Springerle recèle de nombreux petits trésors

Le musée du Springerle recèle de nombreux petits trésors

 

 

Les citernes souterraines creusées par Jerry Hans

Les citernes souterraines creusées par Jerry Hans

 

 

René Char décrivait la bourgade de la Petite Pierre comme "<<une tour qu'on hisse de loin comme la voile du corsaire >>" ...

René Char décrivait la bourgade de la Petite Pierre comme "<<une tour qu'on hisse de loin comme la voile du corsaire >>" ...

 

 

Mon sentier passe par le Heidenfelse ou rocher des Païens

Mon sentier passe par le Heidenfelse ou rocher des Païens

 

 

En passant par la Petite Pierre

 

 

Au Rocher Blanc

Au Rocher Blanc

 

 

En passant par la Petite Pierre

 

 

Je m'arrête un instant à la fontaine du tonnelier Jacques

Je m'arrête un instant à la fontaine du tonnelier Jacques

 

 

En passant par la Petite Pierre

 

 

En passant par la Petite Pierre

 

 

Un ancien lavoir où résonnent encore les chants des lavandières ...

Un ancien lavoir où résonnent encore les chants des lavandières ...

 

 

Sur les berges de l'étang du Donnenbach

Sur les berges de l'étang du Donnenbach

 

 

En passant par la Petite Pierre

 

 

On dit que la maison des Païens est construite sur des fondation romaines. De style Renaissance, elle date de 1534

On dit que la maison des Païens est construite sur des fondation romaines. De style Renaissance, elle date de 1534

 

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 15:16

Cette agréable balade débute à la maison forestière de Wisches, sous un beau ciel bleu. Sur la liste des points de passage obligatoires, nous avons coché la Roche Solaire, la maison ouvrière du Fallenberg, quelques oeuvres du sentier des géants du Nideck et le mythique et sauvage Kohlberg. Le circuit emprunté comporte des sentiers balisés bien sûr, quelques uns non balisés et pour gagner un peu de temps, il y aura aussi des lignes de coupe à franchir, plus ou moins bien dégagées ...

Les températures sont douces et invitent à prendre l'air des forêts mais en dehors d'un cueilleur de champignons matinal, les chemins sont déserts. Nous déballons nos sacs à dos au sommet du Kohlberg, entre de gros rochers à galets, bien à l'abri du vent pour ne pas se faire souffler la flamme du réchaud. De là-haut, la vue sur les deux Donon est magnifique.

Pour descendre, nous nous frayons un chemin au travers d'une dense et sombre sapinière avant de grimper au petit Donon par des sentiers plus conventionnels. Ce sommet porte encore les stigmates des combats et de la folie meurtrière des hommes. Derrière chaque rocher, chaque buisson, chaque arbuste, la tombe d'un soldat .. c'est à dire un jeune garçon qui n'avait rien demandé à personne, arraché à ses terres et aux siens.

Cartes IGN utilisées : 3616 OT et 3716 ET

 

 

L'abri des Bachons

L'abri des Bachons

 

 

La roche solaire a le don de capter les fluides spirituels paraît-il !

La roche solaire a le don de capter les fluides spirituels paraît-il !

 

 

Vue sur le massif du rocher de Mutzig

Vue sur le massif du rocher de Mutzig

 

 

Un peu en retrait du sentier, voici la jolie maison ouvrière du Fallenberg

Un peu en retrait du sentier, voici la jolie maison ouvrière du Fallenberg

 

 

En remontant une ligne de coupe ...

En remontant une ligne de coupe ...

 

 

Le Kohlberg a son abri forestier

Le Kohlberg a son abri forestier

 

 

Le Kohlberg

Le Kohlberg

 

 

Sur les sentiers du Donon

 

 

Les deux Donon

Les deux Donon

 

 

Pique-nique ...

Pique-nique ...

 

 

Sur les sentiers du Donon

 

 

Au petit Donon

Au petit Donon

 

 

Sur les sentiers du Donon

 

 

Sur les sentiers du Donon

 

 

La maison de mère-grand ...

La maison de mère-grand ...

 

 

Sur les sentiers du Donon

 

 

La croix du Jacques (Jacques Clément)

La croix du Jacques (Jacques Clément)

 

 

Cette oeuvre de Catherine Leva se trouve près du Tiefenbach

Cette oeuvre de Catherine Leva se trouve près du Tiefenbach

 

 

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 07:28

L'un des rochers les plus emblématique des Vosges du Nord est sans doute l'Erbsenfelsen. Cette barre de grès rose se trouve en bout de crête de l'Erbsenberg. A l'autre extrémité de cette crête se dresse le château du Waldeck. Il y a tellement de choses à découvrir dans ce coin de forêt qu'on a l'impression de ne jamais en venir à bout. De beaux rochers ruiniformes attendent le promeneur sur chaque sommet. Il n'est pas rare de croiser un chevreuil ou un renard et on entend les pics percer l'écorce des arbres toujours en quête de nourriture. L'automne approche et les lumières commencent à baisser. Les journées raccourcissent pour permettre à la nature de se reposer et se préparer à l'hiver. En cette fin septembre, les températures n'ont pas encore baissées suffisamment pour décolorer les feuilles des arbres. Pour les jolies couleurs automnales, il faudra patienter encore un peu ...

Carte IGN : 3713 ET

 

 

L'Erbsenweiher, au petit matin

L'Erbsenweiher, au petit matin

 

 

La grotte de l'Erbsenthal

La grotte de l'Erbsenthal

 

 

Et ses gravures ...

Et ses gravures ...

 

 

Ce visage énigmatique ce trouve au Kandelfelsen

Ce visage énigmatique ce trouve au Kandelfelsen

 

 

Ainsi que ce papillon

Ainsi que ce papillon

 

 

L'étang du Glasbronn

L'étang du Glasbronn

 

 

Perdue au milieu de la forêt, voici la chapelle Notre Dame des Bois

Perdue au milieu de la forêt, voici la chapelle Notre Dame des Bois

 

 

Tout près de là, une modeste croix rappelle qu'un adolescent de 16 ans a perdu la vie sur son lieu de travail, dans une scierie ...

Tout près de là, une modeste croix rappelle qu'un adolescent de 16 ans a perdu la vie sur son lieu de travail, dans une scierie ...

 

 

L'Abrahamfels est un beau rocher sculpté par l'érosion ...

L'Abrahamfels est un beau rocher sculpté par l'érosion ...

 

 

Randonnée dans l'Erbsenthal

 

 

Au menu : cuisses de lapin !

Au menu : cuisses de lapin !

 

 

La barre de grès de l'Erbsenfels

La barre de grès de l'Erbsenfels

 

 

Randonnée dans l'Erbsenthal

 

 

Et son arche monumentale ...

Et son arche monumentale ...

 

 

Randonnée dans l'Erbsenthal

 

 

Le Waldeck vu du " Keiler" ...

Le Waldeck vu du " Keiler" ...

 

 

D'étranges gravures au rocher du Keiler

D'étranges gravures au rocher du Keiler

 

 

Randonnée dans l'Erbsenthal

 

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 12:06

Voici quelques photos de notre week-end à Bludenz. Cette petite ville autrichienne est située sur les premiers contreforts des Alpes. Bludenz est d'ailleurs appelée la porte des Alpes. Le massif du Vorarlberg est bien connu des randonneurs pour ses paysages exceptionnels et les points de vues sur les glaciers alpins. Ce samedi matin, la météo n'était pas vraiment de la partie. En sortie des télécabines, nous découvrons que les crêtes sont complètement noyées dans un épais brouillard et les températures sont proches de zéro. Tant pis, le dénivelé va vite nous réchauffer...

Sur une partie balayée par un vent glacial, nous découvrons les premières gelées. Les premières neiges sont attendues pour très bientôt dans le massif alpin, la forêt Noire et les Vosges. Ce n'est qu'à quelques mètres du sommet du Hoher Frassen que nous apercevons la croix de fer. Pour saluer cette "victoire", il convenait de déboucher une bonne bouteille !

L'humidité de la brume finit par nous donner froid. Heureusement que la Frassenhütte était encore ouverte, la plupart des auberges ferment début octobre. Au menu, une bonne soupe pour nous réchauffer (et une petite bière pour la soif). Promis, nous reviendrons quand il fera beau !

 

 

Bon, d'accord, il y a du brouillard ...

Bon, d'accord, il y a du brouillard ...

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Belle vue sur les glaciers ... par temps clair !

Belle vue sur les glaciers ... par temps clair !

 

 

Un chalet au Tieffenseesattel (1562m)

Un chalet au Tieffenseesattel (1562m)

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Leurs chamois sont bien plus farouches que les nôtres !

Leurs chamois sont bien plus farouches que les nôtres !

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Premières gelées

Premières gelées

 

 

Le croix du Hoher Frassen est à peine visible !

Le croix du Hoher Frassen est à peine visible !

 

 

Apéro au sommet (1979m)

Apéro au sommet (1979m)

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

La frassenhütte accueille les randonneurs jusqu'à mi-octobre

La frassenhütte accueille les randonneurs jusqu'à mi-octobre

 

 

Une bonne Knödel Suppe et une petite mousse ...

Une bonne Knödel Suppe et une petite mousse ...

 

 

Randonnée au Muttersberg

 

 

Colchiques dans les prés ...

Colchiques dans les prés ...

 

 

La station du Madeisaköpfle (1401m)

La station du Madeisaköpfle (1401m)

 

 

Il faut redescendre au village

Il faut redescendre au village

 

 

Après l'effort, un p'tit peu de réconfort ...

Après l'effort, un p'tit peu de réconfort ...

 

                       

                        La suite au prochain article ...

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 16:25

Dans la fraicheur nocturne, je devine mon chemin en trébuchant sur les pierres et les racines. Des bruits étranges émanent de la forêt sombre. Mes yeux se sont habitués à l'obscurité, mes sens sont en éveil. Déjà j'arrive au sommet de la tour panoramique. Le soleil se lève dans dix minutes . J'ai le temps. Le temps de penser, le temps de contempler les paysages endormis. La brume enveloppe les arbres et les maisons, les montagnes et les vallées sans distinction. Je surveille l'horizon, je frissonne. Le firmament blanchit puis rougeoit légèrement. C'est pour maintenant. Le voilà !

La brume semble vouloir le garder pour elle, l'enlace puis le libère. Naissance. Séparation, pour croitre et régner en maître sur les heures et les hommes.

La rando peut commencer. Le tracé est bien connu mais je découvre une croix dans la forêt que je ne connaissais pas encore. C'est celle de Joseph Kammerlocher, habitant de Hengwiller.

L'endroit que j'affectionne le plus est le plateau du Wuestenberg. Un lieu mystérieux, empreint de légendes et de vestiges celtes. Les heures passent, lentement, au soleil sur un rocher. Il fait bon de lézarder !

 

Carte IGN 3715 OT

Itinéraire : Brotsch - Hirschberg - Billebaum - Geisfelswassen - Haberacker - Schlossberg - Wuestenberg - Hexentisch

 

 

Le soleil se lève sur la plaine d'Alsace

Le soleil se lève sur la plaine d'Alsace

 

 

Lever de soleil au Brotschberg

 

 

La tour du Brotsch reçoit les premiers rayons

La tour du Brotsch reçoit les premiers rayons

 

 

Ce rocher de poudingue a été baptisé "rocher du Hibou"

Ce rocher de poudingue a été baptisé "rocher du Hibou"

 

 

Ici s'assoyait Wotan, un dieu de la mythologie nordique ...

Ici s'assoyait Wotan, un dieu de la mythologie nordique ...

 

 

La croix du Kammerlocher Sepp. Joseph naquit le 17 novembre 1885 et exerçait le métier de bûcheron à Reinhardsmunster. Il mourut le 13 décembre 1930 des suites de ses blessures dûes à un accident en forêt

La croix du Kammerlocher Sepp. Joseph naquit le 17 novembre 1885 et exerçait le métier de bûcheron à Reinhardsmunster. Il mourut le 13 décembre 1930 des suites de ses blessures dûes à un accident en forêt

 

 

Au bas du rocher de la Geisfels se trouve cette jolie gloriette

Au bas du rocher de la Geisfels se trouve cette jolie gloriette

 

 

Le rocher de la Geisfels

Le rocher de la Geisfels

 

 

Une rouelle celtique

Une rouelle celtique

 

 

Lever de soleil au Brotschberg

 

 

Le fuseau de la Spill

Le fuseau de la Spill

 

 

Un pan de muraille de l'Ochsenstein accolé au rocher

Un pan de muraille de l'Ochsenstein accolé au rocher

 

 

Lever de soleil au Brotschberg

 

 

Lever de soleil au Brotschberg

 

 

Lever de soleil au Brotschberg

 

 

En montant vers le Krappenfels

En montant vers le Krappenfels

 

 

Les celtes pratiquaient leur culte à la roche des Druides ...

Les celtes pratiquaient leur culte à la roche des Druides ...

 

 

Une meule dormante taillée dans la roche

Une meule dormante taillée dans la roche

 

 

Lever de soleil au Brotschberg

 

 

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 12:07

Pas ame qui vive ce jour là sur les Hautes Chaumes. La mauvaise météo a dissuadé plus d'un téméraire à vouloir se promener là-haut. Les paysages sauvages sont à demi effacés par les bruines et le ciel se mélange aux montagnes qu'il engloutit de ces nuages bas. Les hautes herbes et les callunes dégoulinantes sous les trombes d'eau eurent vite raison des guêtres et coupe-vent soi-disant gore-tex waterproof. 

De son clapotis monotone, la pluie étouffe le moindre écho qui pourrait s'échapper de la forêt. Le gibier se cache. Ce n'est certainement pas aujourd'hui qu'un museau pointera derrière un rocher ! Ca y est, l'abri de la Haute Loge est en vue et c'est à cet instant que la pluie cesse enfin. Le vent chasse les nuages gris et le bleu du ciel apparait. Qu'il est bon de recevoir les rayons du soleil ! Les dernières volutes semblent s'étirer sur les grands sapins.

Il va bientôt être l'heure de monter la tente mais avant cela, un bon repas chaud dans la maisonnette de pierre, bien à l'abri du vent, relèvera le moral des troupes....

 

Carte IGN : 3616 OT

 

 

Les bruyères et les callunes dominent la Tête des Blanches Roches

Les bruyères et les callunes dominent la Tête des Blanches Roches

 

 

La chapelle de Bipierre gravée de nombreuses croix

La chapelle de Bipierre gravée de nombreuses croix

 

 

Un symbole solaire sur une roche

Un symbole solaire sur une roche

 

 

Les pierres à cupules sur le chemin des hautes chaumes

Les pierres à cupules sur le chemin des hautes chaumes

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

La pluie cesse et un rayon de soleil colorie les paysages !

La pluie cesse et un rayon de soleil colorie les paysages !

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Les ruines de la marcairie

Les ruines de la marcairie

 

 

Enfin le petit abri de la Haute Loge ...

Enfin le petit abri de la Haute Loge ...

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Un bon repas chaud ...

Un bon repas chaud ...

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Coucher de soleil sur les hautes chaumes

Coucher de soleil sur les hautes chaumes

 

 

Bivouac sur les Hautes Chaumes

 

 

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 14:52

Dans sa modeste cuisine, Catherine Antoni a mis la table et verse la soupe à ses trois fils. Son beau-père pose une nouvelle bûche dans la cheminée où le feu crépite. La jeune femme regarde faire le vieil homme; il a raison, la soirée va être longue. Nous sommes le 5 février 1804. L'hiver est rigoureux et la nuit est déjà tombée. A Natzwiller le vent glacial souffle sur les maisons à demi cachées par la neige. Quelques lumières pâles scintillent dans les fermes isolées.

François Géromé, son mari, ne rentrera pas de la nuit. Elle va l'attendre et veiller sur l'âtre. François voudra se réchauffer et manger en rentrant. Le petit Ferdinand n'a pas deux ans et Catherine est à nouveau enceinte. Elle pense à son mari. Qu'avait-il besoin de monter là-haut avec toute cette neige ?

La nuit passa. Et les jours et toutes les nuits de la semaine qui suivra. François Géromé ne rentrera pas chez lui. Les gens d'armes le retrouveront, mort de froid près du chemin des bornes non loin de la Rothlach. Il n'avait que 25 ans. Aujourd'hui il ne reste plus qu'une croix perdue au milieu de la forêt et un texte gravé pour rappeler cet évènement tragique. On ne saura sans doute jamais pourquoi cet homme se trouvait là et surtout, surtout pourquoi son père refusait de reconnaître le corps que lui présentaient les gendarmes ... Les deux réponses sont sans doute liées ...

 

Carte IGN : 3716 ET

Itinéraire : Le Hohwald - chalet Rohrbach - la Rothlach - Croix du Kufbrunnel - Neuntelstein - Neungruenrain - MF Welschbruch - Le Hohwald

 

Le Hohwald sera le point de départ de cette belle randonnée

Le Hohwald sera le point de départ de cette belle randonnée

 

 

Sans doute le dernier ours du Hohwald !

Sans doute le dernier ours du Hohwald !

 

 

La chaleur de l'été fait manquer d'eau à la cascade du Hohwald

La chaleur de l'été fait manquer d'eau à la cascade du Hohwald

 

 

La croix du Kufbrunnel

 

 

Vers le chalet du Rohrbach

Vers le chalet du Rohrbach

 

 

La croix du Kufbrunnel

 

 

Les chaumes sont desséchées et souffrent de manque d'eau

Les chaumes sont desséchées et souffrent de manque d'eau

 

 

La croix du Kufbrunnel

 

 

L'auberge de la Rothlach, je crois me souvenir qu'on y mange de bonnes tartes ...

L'auberge de la Rothlach, je crois me souvenir qu'on y mange de bonnes tartes ...

 

 

La croix du Kufbrunnel porte la date du 5 février 1804, le jour de la mort de François Léopold Géromé de Natzwiller

La croix du Kufbrunnel porte la date du 5 février 1804, le jour de la mort de François Léopold Géromé de Natzwiller

 

 

C'est à l'ombre près de la cabane du Neuntelstein que je vais faire une pause

C'est à l'ombre près de la cabane du Neuntelstein que je vais faire une pause

 

 

Le rocher du Neuntelstein

Le rocher du Neuntelstein

 

 

La croix du Kufbrunnel

 

 

Les armoiries de ces bornes ont été martelées pendant la Révolution et surtout pendant les années de Terreur qui suivaient. Il reste cependant les lettres ABGW qui signifient Amts Ban Gemeine Waldungen ce qui veut dire "Domaines forestiers communs de la juridiction de Barr"

Les armoiries de ces bornes ont été martelées pendant la Révolution et surtout pendant les années de Terreur qui suivaient. Il reste cependant les lettres ABGW qui signifient Amts Ban Gemeine Waldungen ce qui veut dire "Domaines forestiers communs de la juridiction de Barr"

 

 

Message in the bottle ?

Message in the bottle ?

 

 

Une ancienne croix sur le chemin des bornes. Sainte Odile, Priez pour nous (Ora Pro Nobis)

Une ancienne croix sur le chemin des bornes. Sainte Odile, Priez pour nous (Ora Pro Nobis)

 

 

Une borne près du carrefour Neungruenrain

Une borne près du carrefour Neungruenrain

 

 

Partager cet article
Repost0
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 08:28

Dans la tradition chrétienne, les enfants mort-nés ne pouvaient pas être enterrés dans le cimetière où reposaient les défunts baptisés qui ont seuls droit à la résurrection des morts. Le petit corps devait être inhumé à l'écart, ce qui était dure à accepter pour les parents. La croyance populaire en des lieux de résurrection comme la Roche des Enfants était largement répandue. Ainsi, les parents venaient ici, déposant le corps du bébé sur cette roche dans l'espoir que la grande fileuse, la déesses païenne, vienne prendre son âme pour la porter au ciel...

Après un passage au sommet de ce rocher mystérieux, la rando se poursuit vers le Solamont, un nom étrange pour cette hauteur qui culmine à 831 mètres. Ce nom signifie tout simplement le mont du soleil. Sur une ancienne carte allemande, il est nommé Sonnenberg. Du coup, les légendes parlent de cette montagne où officiaient les prêtres d'une religion solaire !

Carte IGN : 3617 ET

Itinéraire : Saales - chapelle ND de la Vierge - Roche des Enfants - Solamont - Belfays - les Quatre Bornes - La Grande Fosse - la Bonne Fontaine - Saales. Env 18 km

 

La petite chapelle Notre Dame de Bourg Bruche a été construite à l'endroit où la Vierge est apparue à deux enfants en 1858

La petite chapelle Notre Dame de Bourg Bruche a été construite à l'endroit où la Vierge est apparue à deux enfants en 1858

 

 

Fontaine des Sangliers

Fontaine des Sangliers

 

 

La grande fileuse attend les jeunes âmes à la roche des Enfants pour les emmener au ciel !

La grande fileuse attend les jeunes âmes à la roche des Enfants pour les emmener au ciel !

 

 

Souriez, vous êtes sur la photo !

Souriez, vous êtes sur la photo !

 

 

Ce Robert-le-Diable a déjà quelques heures de vol au compteur ...

Ce Robert-le-Diable a déjà quelques heures de vol au compteur ...

 

 

Pique-nique sur une souche

Pique-nique sur une souche

 

 

Ferme isolée au lieu-dit Belfays

Ferme isolée au lieu-dit Belfays

 

 

La Roche des Enfants

 

 

Vielles bornes au carrefour les Quatre-Bans. La plus grande est une borne celtique qui délimite la frontière entre les tribus Leuques et Triboques

Vielles bornes au carrefour les Quatre-Bans. La plus grande est une borne celtique qui délimite la frontière entre les tribus Leuques et Triboques

 

 

Armoiries de Salm sur l'une des bornes

Armoiries de Salm sur l'une des bornes

 

 

En 2004 l'artiste canadienne Ilana Isehayek signe cette oeuvre intitulée "Windbreaker"

En 2004 l'artiste canadienne Ilana Isehayek signe cette oeuvre intitulée "Windbreaker"

 

 

Lui, c'est un Vulcain

Lui, c'est un Vulcain

 

 

Et là, c'est chez Pifou l'hermite ...

Et là, c'est chez Pifou l'hermite ...

 

 

La Grande Fosse

La Grande Fosse

 

 

La Roche des Enfants

Au lieu-dit Belle Fontaine, il y a une petite grotte abritant un autel où est placé une statue de St Gondolbert. La date de 650 y est gravée, rappelant que c'est vers cette année que ce saint homme d'origine Irlandaise est venu dans les Vosges pour christianiser les habitants. La cloche actuelle dans l'encadrement en fer forgé remplace celle enlevée par les Allemands lors de la Grande Guerre.

 

La Roche des Enfants

 

 

Une dernière vue sur le Climont

Une dernière vue sur le Climont

 

 

Partager cet article
Repost0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 08:28

Après une nuitée au refuge du Rainkopf et quelques tartines au miel plus tard, nous nous mettons sur le chemin en direction des Hirschsteine. Tout comme le jour précédent, le début du sentier sera relativement accidenté. De temps à autre, notre itinéraire inclut des belvédères ouvrants une fenêtre sur les sommets arrondis du massif du Hohneck.

Nous sommes arrivés sur les coups de midi à la ferme-auberge de Schupferen et comme nous avions déjà bien transpiré au cours de la matinée, nous nous sommes installés à une table pour prendre un apéritif. A la lecture de la carte des menus, la décision fut vite prise de rester déjeuner. Au menu : Cabri, Fleischschnake-chêvre et Fleischschnake traditionnelles ... juste un régal ! Pour le dessert, c'était tarte au fromage blanc car ce n'était pas encore la saison des brimbelles. Au moins, vous êtes sûr de ne pas y manger des myrtilles de Pologne ! Bon, après tout ça, il faut se remettre  en route. Et le sac à dos est toujours aussi lourd !

La beauté du paysage fait vite oublier ce petit désagrément. Au lac Vert, nous bifurquons vers Dreieck pour rejoindre les landes sommitales. Tout est encore bien vert pour la saison. Les pluies abondantes de ce printemps y sont sûrement pour quelque chose ...

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Col de la Schlucht - Spitzenfels - Hirschsteine - Missheimle - FA du Schupferen - lac Vert - Dreieck - le Tanet - Schlucht

 

 

Le refuge Louis Hergès se réveille doucement ...

Le refuge Louis Hergès se réveille doucement ...

 

 

Des Hirschsteine au lac Vert

 

 

Silènes des montagnes

Silènes des montagnes

 

 

Le sommet des Spitzenfels offre un beau panorama sur le massif du Hohneck

Le sommet des Spitzenfels offre un beau panorama sur le massif du Hohneck

 

 

Le passage étroit vers les Hirschsteine

Le passage étroit vers les Hirschsteine

 

 

Des Hirschsteine au lac Vert

 

 

Hirschsteine

Hirschsteine

 

 

La tourbière de Missheimle

La tourbière de Missheimle

 

 

Les vigiles de Schupferen

Les vigiles de Schupferen

 

 

Apéro-détente ...

Apéro-détente ...

 

 

Là, on passe aux choses sérieuses !

Là, on passe aux choses sérieuses !

 

 

Des Hirschsteine au lac Vert

 

 

Le lac de Sultzeren appelé aussi lac vert

Le lac de Sultzeren appelé aussi lac vert

 

 

Des Hirschsteine au lac Vert

 

 

Des Hirschsteine au lac Vert

 

 

On ne se lasse pas des paysages vosgiens ...

On ne se lasse pas des paysages vosgiens ...

 

 

Au Tanet

Au Tanet

Pitons aux Wurzelsteine

Pitons aux Wurzelsteine

 

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 10:08

La première randonnée de ce week end dans les Vosges débutera sur les flancs raides du Rainkopf pour descendre au lac d'Altenweiher. Le sentier remontera vers le Kastelberg sous un beau soleil estival. En cette saison, le sentier balisé "rectangle bleu", entre Kerbholz et le lac de Schiessrothried est ouvert aux randonneurs. C'est un sentier technique, relativement difficile, qu'il vaut mieux éviter lorsque le temps est humide. Le tronçon de Kerbholz au premier Spitzkopf est régulièrement interdit à cause de fréquents éboulements. Comme leur nom germanique l'indique, ces "têtes rocheuses pointues", formées d'une seule arrête granitique découpé en dents de scie, rappellent les Alpes en miniatures. Les ravins et vires y abritent une flore alpestre préservée. C'est un univers sauvage qu'il faut découvrir pour goûter pleinement aux charmes des Vosges.

Au lac de Schiessrothried nous ferons une longue pause pour reprendre des forces et détendre nos muscles sollicités dans les pierriers. Une longue ascenssion nous attend dans le Wormspel et les chamois gambadent partout autour de nous. Le soleil bas embrase les chaumes du Hohneck en leur donnant une couleur orangée. Reste plus qu'à rejoindre le refuge pour la nuit ...

Carte IGN : 3618 OT

Itinéraire : Rainkopf - lac d'Altenweiher - Kastelberg - Kerbholz - lac de Schiessrothried - Hohneck - Refuge du Rainkopf

 

Les paysages typiques de nos Vosges

Les paysages typiques de nos Vosges

 

 

Sans oublier les vaches de race vosgienne !

Sans oublier les vaches de race vosgienne !

 

 

Vers le lac d'Altenweiher

Vers le lac d'Altenweiher

 

 

Une araignée tisse sa toile ...

Une araignée tisse sa toile ...

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

Déjeuner à l'Altenweiher

Déjeuner à l'Altenweiher

 

 

Le Kastelberg

Le Kastelberg

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

Belle vue sur les Spitzkoepfe et le Hohneck

Belle vue sur les Spitzkoepfe et le Hohneck

 

 

Quelques passages délicats où il convient de rester prudent !

Quelques passages délicats où il convient de rester prudent !

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

Les arrêtes des Spitzkoepfe

Les arrêtes des Spitzkoepfe

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

Il y a quelques jours, un randonneur a perdu la vie sur le sentier des Partisans. Les Vosges restent des montagnes dangereuses ...

Il y a quelques jours, un randonneur a perdu la vie sur le sentier des Partisans. Les Vosges restent des montagnes dangereuses ...

 

 

Le Lac du Schiessrothried

Le Lac du Schiessrothried

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

L'auge du Wormspel

L'auge du Wormspel

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

La Lande et soleil couchant

La Lande et soleil couchant

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

 

 

Altenweiher - Kastelberg - Schiessrothried

  A bientôt pour le second volet de ce beau week end dans les Vosges !

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 11:50

C'est un secteur des Vosges où je ne viens pas souvent. Pourtant, les rives de la Vologne sont pleines de charmes et les "curiosités" ne manquent pas. On dit que Charlemagne venait souvent ici pour pêcher et chasser le cerf et le lynx. Bien plus tard, Louis XV aimait à se faire offrir des perles issues des huîtres d'eau douce !

Le pont des fées est magnifique, même s'il est un peu caché par la végétation luxuriante qui s'est développée au printemps. C'est un pont en pierres en forme d'arc en berceau, à l'allure très romane. Evidement un tel ouvrage a ses légendes ...

Pour rejoindre le Col de Martimpré, on peut remonter les gorges des Roitelets. Elles comportent des passages difficiles où l'on a du mal parfois à distinguer le sentier du torrent. Les hautes fougères n'arrangent rien à tout ça ! Ma rando se termine en passant par la roche des Bruyères qui offre un beau panorama sur Gérardmer, la perle des Vosges ...

Carte IGN : 3618 OT

 

 

Une élégante passerelle tout près du Saut des Cuves

Une élégante passerelle tout près du Saut des Cuves

 

 

Le Saut des Cuves

Le Saut des Cuves

 

 

Ce rocher s'appelle la pierre Charlemagne. On dit que Charles le Grand venait régulièrement chasser dans les forêts gérômoises et que la pierre porte encore l'empreinte laissée par le sabot de son cheval ...

Ce rocher s'appelle la pierre Charlemagne. On dit que Charles le Grand venait régulièrement chasser dans les forêts gérômoises et que la pierre porte encore l'empreinte laissée par le sabot de son cheval ...

 

 

Le Saut des Cuves

Beaucoup de légendes on été engendrées par ce joli pont de pierres, en voici l'une d'entres elles ...

Il y avait, dans le pittoresque pays des Vosges à Gérardmer, un jeune chasseur si beau, si séduisant et si admirablement fait, que les femmes et les filles en étaient toutes folles. Mais lui ne les regardait pas car une fée, sa marraine, avait assuré à sa naissance qu'il arriverait aux plus hautes distinctions s'il ne se laissait séduire par quelque femme que ce fût.

Un jour qu'il chassait depuis l'aube, prit de fatigue, il s'endormit près d'un torrent à proximité d'un vieux pont construit il y a des siècles par les mains habiles des fées. Il fut réveillé par un baiser sur la joue. Devant lui, une femme plus belle que le jour, aux yeux couleur de mer, aux lèvres de corail, ses cheveux blonds d'or cachant à demi un corps admirable où scintillent quelques goutelettes d'eau irisée. Séduit, il s'abandonne. Elle l'embrasse, le caresse, le serre dans ses bras. Enlacés, ils roulent dans la mousse jusqu'au bord du torrent, puis, en riant aux éclats, l'ondine le précipite avec elle dans l'eau profonde. Depuis, on ne passe plus à cet endroit qu'en tremblant ...

 

 

La roche Saint Colomban. Selon la légende, cet ermite du 6ème siècle a trouvé refuge dans la roche pour échapper aux païens qui le persécutaient

La roche Saint Colomban. Selon la légende, cet ermite du 6ème siècle a trouvé refuge dans la roche pour échapper aux païens qui le persécutaient

 

 

Les îles Marie-Louise. Elles tiennent leur nom d'une duchesse de Lorraine. A cet endroit, on pêchait des perles que l'on trouvait dans les huîtres d'eau douce. En 1737, les habitants auraient offert des perles aux princesses Adélaïde et Victoire, filles de Louis XV, lors de leur passage dans les Vosges.

Les îles Marie-Louise. Elles tiennent leur nom d'une duchesse de Lorraine. A cet endroit, on pêchait des perles que l'on trouvait dans les huîtres d'eau douce. En 1737, les habitants auraient offert des perles aux princesses Adélaïde et Victoire, filles de Louis XV, lors de leur passage dans les Vosges.

 

 

Un champ de roches

Un champ de roches

 

 

La vue sur Kichompré depuis le rocher du Corbeau

La vue sur Kichompré depuis le rocher du Corbeau

 

 

La petite chapelle St Jacques à Kichompré

La petite chapelle St Jacques à Kichompré

 

 

La gardienne des lieux est une couleuvre à collier !

La gardienne des lieux est une couleuvre à collier !

 

 

Les Vannes

Les Vannes

 

 

Un autre panneau dit qu'il vaut mieux ne pas y aller en hiver ...

Un autre panneau dit qu'il vaut mieux ne pas y aller en hiver ...

 

 

Dans les Gorges des Roitelets

Dans les Gorges des Roitelets

 

 

Le Saut des Cuves

 

 

Eaux vives ...

Eaux vives ...

 

 

C'est sur la table de pique-nique à la roche des Bruyères que j'étends ma serviette pour le repas

C'est sur la table de pique-nique à la roche des Bruyères que j'étends ma serviette pour le repas

 

 

Vue sur Gérardmer et son lac à la roche des Bruyères

Vue sur Gérardmer et son lac à la roche des Bruyères

 

 

La fontaine Gilet n'est qu'à une vingtaine de minutes de marche de la Roche des Bruyères

La fontaine Gilet n'est qu'à une vingtaine de minutes de marche de la Roche des Bruyères

 

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 09:27

Avant d'aller rejoindre le sentier des fontaines et des lavoirs de Lemberg, nous faisons d'abord un crochet par les rochers du Sandkopf situés près d'Eguelshardt. Les odeurs des aiguilles de pins recevant les premiers rayons de soleil caressent les narines. Le chant des oiseaux réveille la forêt, cette journée promet d'être chaude et ensoleillée !

Sur l'ancienne voie médiévale, au bord du chemin creux qui mène au village de Mouterhouse, se dresse une croix en souvenir du facteur assassiné en ces lieux le 30 décembre 1727. En suivant ce vallon appellé Bitscherthal, on débouche tout droit sur le petit sanctuaire de Notre Dame de la Miséricorde. Cette jolie chapelle en grès rose abrite une statue polychrome de la Vierge  sculptée dans un tronc de tilleul. Sous son manteau, 14 personnages semblent implorer sa protection.

L'un des mûrs extérieur est couvert de stries. Dans la fraicheur de l'une d'elles se cachait une bien étrange araignée. Il parait que cette espèce ne tisse pas de toile mais saute sur ses victimes en les piquant au cou ! 

Pour la suite de la rando, nous chercherons également la fraicheur en empruntant le circuit de la Bildmuhl. Autrefois, les lavandières lavaient leur linge à l'une des fontaines aménagées autour de Lemberg. Les sources ne manquent pas et sont captées en alimentant des lavoirs. Le trop plein s'écoule parfois sous forme de petites cascades appelées ondines ...

Carte IGN : 3713 ET

 

 

Le rocher dominant du Sandkopf figure parmi les sommets les plus hauts du secteur.

Le rocher dominant du Sandkopf figure parmi les sommets les plus hauts du secteur.

 

 

Un autre rocher au Sandkopf

Un autre rocher au Sandkopf

 

 

Belle vue sur le donjon du Waldeck depuis la crête sommitale

Belle vue sur le donjon du Waldeck depuis la crête sommitale

 

 

Rosée matinale

Rosée matinale

 

 

La croix du facteur

La croix du facteur

 

 

Une pierre scellée dans la maçonnerie de la chapelle en grès rose de Mouterhouse rappelle qu'elle fut élevée en l'an 1505 par Reinhardt comte de Deux ponts. Il y est écrit : Reinhart, grave zu Zweibrucken, here zu Bitsch und Lichtenberg, 1505

Une pierre scellée dans la maçonnerie de la chapelle en grès rose de Mouterhouse rappelle qu'elle fut élevée en l'an 1505 par Reinhardt comte de Deux ponts. Il y est écrit : Reinhart, grave zu Zweibrucken, here zu Bitsch und Lichtenberg, 1505

 

 

Derrière l'autel se trouve la statue de la Vierge de Bon secours

Derrière l'autel se trouve la statue de la Vierge de Bon secours

 

 

Des stries du côté Nord de la chapelle

Des stries du côté Nord de la chapelle

 

 

Une belle Pisaura Mirabilis ...

Une belle Pisaura Mirabilis ...

 

 

Début du sentier de la Bildmühl à Lemberg

Début du sentier de la Bildmühl à Lemberg

 

 

Cascade des Ondines

Cascade des Ondines

 

 

Le lavoir du Helloch

Le lavoir du Helloch

 

 

Un Caloptérix éclatant près du grand étang de la Bildmühl

Un Caloptérix éclatant près du grand étang de la Bildmühl

 

 

Une sculpture gallo-romaine près d'un carrefour

Une sculpture gallo-romaine près d'un carrefour

 

 

Une source jaillissant du rocher à la Bildmühl

Une source jaillissant du rocher à la Bildmühl

 

 

La déesse mère

La déesse mère

 

 

Un bon déjeuner !

Un bon déjeuner !

 

 

Le lavoir de la famille Grébil Kohl est taillé d'une seule pièce dans la roche (18ème siècle)

Le lavoir de la famille Grébil Kohl est taillé d'une seule pièce dans la roche (18ème siècle)

 

 

Voyons voir si la tarte à la rhubarbe meringuée donne des forces ..?

Voyons voir si la tarte à la rhubarbe meringuée donne des forces ..?

 

 

Gravures sur un rocher au Hasslingerfelsen

Gravures sur un rocher au Hasslingerfelsen

 

 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 14:39

Cette belle randonnée dominicale se déroule sur les premiers contreforts du Nordschwarzwald, entre Achern et la Hornisgrinde. Le circuit d'environ 18 kilomètres de long débute à Sasbachwalden, une petite bourgade nichée aux pieds de la Forêt Noire. Nous suivons un torrent de montagne qui clapote sur de gros rochers arrondis par le passage de l'eau. Des passerelles en bois enjambent le cours d'eau à de nombreux endroits, tout en suivant le petit sentier qui se fraye un passage entre les grands hêtres. Quelques vieux moulins qui ne sont plus en service mais dont la roue à aube tourne toujours, jalonnent le torrent dompté.

Après une bonne tartiflette, nous remettons nos sacs bien allégés sur le dos et poursuivons vers les pentes raides couvertes de vignes. Parmi les nombreux Bildstoecke du vignoble, l'un est particulièrement remarquable. Un écriteau rappelle qu'après la guerre de Trente ans il n'y avait plus âme qui vive à des kilomètres à la ronde et il fallait marcher durant des heures pour enfin trouver quelqu'un ! Un jour vint un jeune homme portant son baluchon sur l'épaule au bout d'un baton. Il rencontra une charmante demoiselle dont il tomba de suite amoureux. Ils se marièrent et s'installèrent dans le vallon. Ils firent pousser de la vigne sur les flancs ensoleillés de la colline et sûrement furent-ils heureux ... Ce n'est que bien plus tard qu'on érigea en ce lieu un Bildstock portant la phrase que prononça le jeune homme en voyant sa future épouse : Der Alde Gott lebt noch ...

 

 

Le Sasbach encore sauvage

Le Sasbach encore sauvage

 

 

Une charmante chapelle récemment rénovée

Une charmante chapelle récemment rénovée

 

 

&quot;Der Alde Gott lebt noch !&quot;

 

 

Toujours la mythologie nordique ...

Toujours la mythologie nordique ...

 

 

Une ferme à colombages de Forêt Noire

Une ferme à colombages de Forêt Noire

 

 

Drôle de tête celui-là !

Drôle de tête celui-là !

 

 

La table d'orientation du Brigittenschloss

La table d'orientation du Brigittenschloss

 

 

C'est dans l'abri devant la ruine du Brigittenschloss que nous déballerons nos sacs ...

C'est dans l'abri devant la ruine du Brigittenschloss que nous déballerons nos sacs ...

 

 

Au menu : Tartiflette !

Au menu : Tartiflette !

 

 

Avec un peu de délicieuses charcuteries

Avec un peu de délicieuses charcuteries

 

 

Les Fuchsschroffen, un amas de roches où les renards cachaient les volailles chapardées au village !

Les Fuchsschroffen, un amas de roches où les renards cachaient les volailles chapardées au village !

 

 

Staubenhöf Mühle construite en 1789 par Andréas Straub

Staubenhöf Mühle construite en 1789 par Andréas Straub

 

 

Au Birkköpfel

Au Birkköpfel

 

 

Un jeune alpaga

Un jeune alpaga

 

 

Servez-vous un verre de Schnaps et glissez une pièce dans la tirelire !

Servez-vous un verre de Schnaps et glissez une pièce dans la tirelire !

 

 

&quot;Der Alde Gott lebt noch !&quot;

 

 

Le Kappelberg est un domaine viticole

Le Kappelberg est un domaine viticole

 

 

Le Bildstock a été érigé en 1861

Le Bildstock a été érigé en 1861

 

 

Blasons sur un rocher à la Hornisgrinde

Blasons sur un rocher à la Hornisgrinde

 

 

Partager cet article
Repost0
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 10:51

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas déplié la carte IGN de la Petite Pierre (3714 ET). Rapidement, du bout du doigt je dessine le circuit que je vais faire aujourd'hui. Il fait approximativement une vingtaine de kilomètres, de quoi m'occuper pour la journée ! Je laisse la voiture au camping de Dossenheim sur Zinsel pour ensuite rejoindre la ruine du Herrenstein en passant par le Gauxberg. La place est vaste, envahie par la végétation. Les travaux forestiers ont quelque peu chamboulé les sentiers balisés mais pour rejoindre le carrefour des 3 chênes, il suffit de se laisser "glisser" vers l'Ouest.

Ma prochaine étape est le château du Hunebourg où je compte déjeuner. Son beau parc accueille les randonneurs qui tirent leur repas du sac moyennant une consommation. D'autres randonneurs sont déjà assis autour de la grande table à mon arrivée. Après un crochet au rocher de la Guérite et à la croix de pierre, je continue ma boucle en passant par le sentier des roches balisé "triangle bleu". Les rochers ont des visages et je me sens observé à chacun de mes pas ! Il ne me reste plus qu'à repasser par le moulin Schweyer situé à la sortie du village de Dossenheim. J'eus la belle surprise de rencontrer une jeune couleuvre à collier tout près du marécage entourant le vieux moulin ...

 

Carte IGN : 3714 ET

 

 

Une météo clémente promet une belle randonnée !

Une météo clémente promet une belle randonnée !

 

 

Les falaises du Gauxberg permettent la pratique de l'escalade

Les falaises du Gauxberg permettent la pratique de l'escalade

 

 

Une borne portant les armes des Hanau-Lichtenberg

Une borne portant les armes des Hanau-Lichtenberg

 

 

Il ne reste plus grand chose au Herrenstein. Ce bâtiment abritait autrefois une maison forestière et une ferme subsistera dans la ruine jusqu'à la fin du XIXème siècle

Il ne reste plus grand chose au Herrenstein. Ce bâtiment abritait autrefois une maison forestière et une ferme subsistera dans la ruine jusqu'à la fin du XIXème siècle

 

 

Pierres qui ne roulent pas amassent mousses ... Le Herrenstein, élevé au début du XIIIème siècle, était la demeure de l'avoué de l'abbaye de Neuwiller. Daniel Specklin adaptera la forteresse aux armes à feu

Pierres qui ne roulent pas amassent mousses ... Le Herrenstein, élevé au début du XIIIème siècle, était la demeure de l'avoué de l'abbaye de Neuwiller. Daniel Specklin adaptera la forteresse aux armes à feu

 

 

Vestiges d'un canal d'évacuation d'un lieu d'aisance. Le Herrenstein était occupé par une forte garnison à l'apogée de sa puissance. Ses pierres serviront à la construction de la citadelle de Lichtenberg

Vestiges d'un canal d'évacuation d'un lieu d'aisance. Le Herrenstein était occupé par une forte garnison à l'apogée de sa puissance. Ses pierres serviront à la construction de la citadelle de Lichtenberg

 

 

Le carrefour des Trois chênes

Le carrefour des Trois chênes

 

 

Ils déploient leurs ramures en offrant refuge à de nombreux oiseaux ...

Ils déploient leurs ramures en offrant refuge à de nombreux oiseaux ...

 

 

Table et bancs en grès de belle facture au lieu-dit "Hoelzernerbrunnen"

Table et bancs en grès de belle facture au lieu-dit "Hoelzernerbrunnen"

 

 

Le rocher d'où s'écoule une eau fraîche porte un joli blason

Le rocher d'où s'écoule une eau fraîche porte un joli blason

 

 

Le parc et le château de la Hunebourg

Le parc et le château de la Hunebourg

 

 

De Dossenheim à la Croix de pierre

 

 

De Dossenheim à la Croix de pierre

 

 

Je préfère déjeuner dehors à la table de grès...

Je préfère déjeuner dehors à la table de grès...

 

 

La grotte d'Amour

La grotte d'Amour

 

 

Le visage du rocher de la Guérite

Le visage du rocher de la Guérite

 

 

On dit que c'est la plus ancienne des croix dans les Vosges du Nord...

On dit que c'est la plus ancienne des croix dans les Vosges du Nord...

 

 

Sentier de roches

Sentier de roches

 

 

Murène géante !

Murène géante !

 

 

La Zinsel alimente le vieux moulin Schweyer

La Zinsel alimente le vieux moulin Schweyer

 

 

Une jeune couleuvre à collier ...

Une jeune couleuvre à collier ...

 

 

Partager cet article
Repost0